Un séminaire de recherche sur l’imaginaire

L’imaginaire a-t-il des limites ? A-t-il une influence sur l’innovation ? Un séminaire réunissant des chercheurs et des praticiens de différents secteurs tentera de répondre à ces questions, grâce à une série de conférences.

La chaire « Modélisation des Imaginaires » organise, en collaboration avec Pascal Plantard, un séminaire intitulé « les limites à la modélisation des imaginaires ». Son but est d’explorer comment se construit l’imaginaire, en fonction des représentations sociales et culturelles. Il s’appuiera pour cela sur les sciences cognitives, la psychologie et les neurosciences.

Des travaux sur les pratiques numériques et artistiques seront aussi pris en compte. En effet, les technologies de l’information et de la communication (TIC) diffusent de nombreux imaginaires, à travers les jeux vidéo ou les mondes virtuels. Elles intensifient ainsi l’innovation, mais aussi les représentations sociales, les imaginaires façonnant le processus d’innovation.

A chaque séance, 2 à 3 intervenants se succéderont. Les présentations seront suivies d’une discussion. Le tout sera disponible par la suite en vidéo, pour les personnes ayant besoin d’une séance de rattrapage. Ces conférences se dérouleront à l’Université Rennes 2 et à la Cantine numérique, toutes les 5 à 6 semaines, de mars à décembre 2012.

Inscription par mail
Information complète sur le site officiel

Séance 1 :
22 mars 2012, 14h30 – 18h 30 (Salle Léonard Bâtiment A, Rennes 2 )
Qu’est-ce que que modéliser les imaginaires ? Défis et objectifs.
→ Pierre Musso (Imaginaires et industrie) / Yves-Marie L’Hour (Imaginaires et inovation) / Pascal Plantard (Imaginaires et usages) / Huges Aubin (Imaginaires et territoires)/ Jacques-François Marchandise.
Conclusion par le Président Jean-Émile Gombert

Billets similaires :