Le design, un facteur de compétitivité déterminant

Le design, un facteur de compétitivité déterminant

7 Mai 2012

Une recherche était présentée à la Cantine numérique, le 2 mai 2012, sur l’impact du design sur les comportements des consommateurs. Un domaine qui s’avère important, notamment pour les innovations technologiques.

Le design est un important levier de compétitivité hors prix. C’est en tout cas ce qu’ont essayé de démontrer Yann Truong et Laurence Fort-Rioche, de l’ESC- Rennes, à l’occasion d’une conférence à la Cantine numérique rennaise, dans le cadre des afterwork de la recherche.

Un impact sur le CA
Actuellement, le design n’est pas une pratique massive en France, car seul 40% des entreprises y font appel. Pourtant ce secteur peut avoir un fort impact transversal, aussi bien en terme de créativité, que de conquête de nouveaux marchés, avec un véritable impact sur le chiffre d’affaire. Le Design Concil UK estime ainsi que 100£ investies dans le design augmentent le CA de 225£.

Pour arriver à cela, il doit être intégré au processus entier de création d’un produit et non comme une couche finale avant la production. Il faut alors développer « une culture du design » dans l’entreprise « qui s’insuffle de l’intérieur » pour Laurence Fort-Rioche. Cette culture vient d’abord d’une « volonté très forte du dirigeant » mais aussi d’un « recrutement des bonnes personnes ».

Cibler les « innovateurs »
Pour appuyer cette thèse, Yann Truong s’est appuyé sur une étude mesurant l’impact d’un design innovant sur la perception d’une innovation technologique. Il s’agissait de comparer le gain de compétitivité sur une box Internet plus chère, mais plus élaborée. Il en ressort une plus forte nouveauté et valeur perçue à travers l’objet, des critères importants pour ce type de produit. Le coût supplémentaire vaut donc la peine car il amène une différenciation par rapport à la concurrence.

Le design est d’autant plus important que, pour des produits technologiques, le public cible sera d’abord celui des « innovateurs ». Ces derniers sont peu sensibles au prix, mais beaucoup plus à l’apparence d’un objet. L’intérêt du design est aussi fonction du marché sur lequel on se place même si, peu importe la maturité, il faudra toujours pouvoir se différencier et faire passer l’ identité de l’entreprise à travers le produit final.

Plus :
Le design, outil capital mais sous utilisé

La présentation :

Écouter la conférence en intégralité (à partir du 7 mai à 18h) :

Billets similaires :