L’Annexe, un accélérateur de startup à Rennes

L’Annexe, un accélérateur de startup à Rennes

2 Oct 2013

Près de trois ans après l’inauguration de son premier lieu, la Cantine numérique vient de mettre en place une structure dédiée à l’entrepreneuriat numérique. S’il sera possible pour tout un chacun d’y coworker, l’accent est surtout mis sur l’accompagnement à la création d’entreprise. La méthode : un programme de formation pour aider les startup à trouver leurs premiers clients.

« Un lieu dédié aux entreprises du numérique et aux startup », voilà comment Guillaume Chevalier décrit l’Annexe, la nouvelle structure de la Cantine numérique rennaise. Ouverte depuis la rentrée 2013, elle est pilotée par cet ancien de la Technopole de Lorient, désormais chargé de l’accompagnement des projets numériques. L’Annexe propose ainsi différents services « qui vont du coworking à la formation en passant par des évènements networking et de la location d’espace ». Mais au milieu de toutes ces activités, l’accent est surtout mis sur la création d’entreprise pour « toute personne qui créé sa startup dans le numérique ».

Ce nouvel espace se positionne ainsi comme un accélérateur, une structure intervenant aux prémices du projet. Il est donc en lien avec un réseau de partenaires déjà bien identifiés comme la CCI ou la Technopole Rennes Atalante. A l’Annexe ce dispositif a d’ailleurs un programme qui se nomme « le Booster » et dure 9 mois. Pendant cette période « 5 à 10 startup bénéficient de services et d’un environnement pour construire leur projet dans les meilleures conditions ». Elles sont ainsi logées, et suivies par « 10 mentors-entrepreneurs ». Ces jeunes pousses accèdent aussi à des « workshop » sur « les méthodes Lean Startup, communication et vente, business model, etc, ainsi que de séances de coaching avec des experts (finance, juridique) « .

Des soirées networking

L’objectif qui est fixé à ses entreprises est de « construire de bonnes bases » mais aussi de « trouver leurs premiers clients » d’après Guillaume Chevalier. L’Annexe souhaite donc être « en complémentarité des acteurs existants », par exemple des incubateurs. Mais l’espace ne se limite pas à ces entrepreneurs, les ateliers étant par exemple ouverts aux personnes extérieur ou coworkant simplement dans l’espace. La Cantine accueille également dans cet espace des évènements de networking, comme les Open Coffee Club de Web2Rennes ou les Ciné Club.

A travers cet espace, l’association Cantine numérique souhaite développer la partie business de son activité, plutôt en berne jusque là. Il lui reste cependant à « valider [le] modèle économique » de l’Annexe comme l’explique son nouveau chargé de projet. Il s’appuie en effet actuellement sur son activité et « sur du sponsoring ». Une manière d’impliquer différents acteurs du territoire. Cet équipement sera surtout attendu sur sa capacité à aider les entrepreneurs et à sortir des projets ayant une viabilité économique. En attendant, avec cette création, le territoire se dote d’un nouvel outil pour encourager l’entrepreneuriat dans le domaine du numérique.

Plus :
Le site de l’Annexe

Billets similaires :

One comment

  1. Et plein de bonnes choses pour ce nouvel espace !