Dexem, optimiser les contacts téléphoniques

Dexem, optimiser les contacts téléphoniques

24 Juin 2014

A la rencontre des entreprises adhérentes de la Cantine: Dexem

Dexem est une entreprise rennaise spécialiste de la gestion de la relation clients par téléphone. Depuis sa création en 2001, elle offre aux entreprises des solutions pour optimiser le contact téléphonique avec leurs clients (serveux vocal interactif, call tracking, accueil téléphonique…). Elle s’attache aussi à faire bénéficier ses clients des technologies du cloud (plateforme d’applications téléphoniques dans le nuage). Et reste attentive aux usages et aux besoins.

Connect, une application de gestion des contacts

Ainsi, il y a deux ans, l’entreprise a mené une réflexion sur les opportunités que le déferlement des smartphones pouvait offrir aux marques. Plusieurs idées ont émergé, mais aussi la nécessité de « comprendre comment les gens gèrent leurs contacts privés et professionnels sur leur téléphone. » Une étude comparée des différentes applications de gestion des contacts sur l’iPhone a amené un double constat: « l’application native est ultra basique, et d’autre part les app sur l’appstore sont très riches, très complètes, mais s’adressent à des gens qui ont de très gros besoins. » Entre les deux, Dexem a trouvé une niche, « avec un focus particulier: la création de listes et de groupes. » Car avec le smartphone, la frontière entre le personnel et le professionnel devient poreuse. Connect, l’application de Dexem, permet d’organiser ses contacts dans des listes personnalisées, de façon très simple.

Les objectifs de développement

Connect a déjà conquis 40.000 utilisateurs d’iPhone dans 40 pays, mais essentiellement en France et aux Etats-Unis. Une double raison à cela: la visibilité en France, et les aptitudes internes à travailler en anglais. « C’est plus facile d’avoir des couvertures médias en France, et comme on sait travailler en anglais, on s’est demandé: quel pays on va viser? », explique Olivier Jaouen, Responsable Marketing de l’entreprise. « On s’est aussi aperçu qu’aux Etats-Unis, il y a beaucoup d’utilisateurs potentiels des solutions Dexem: beaucoup de chefs d’entreprises ou d’entrepreneurs indépendants, de commerciaux et de consultants… » qui peuvent être touchés au moyen de cette application gratuite. Une audience que Dexem envisage de monétiser, mais pour cela l’entreprise se donne l’objectif d’atteindre 100.000 utilisateurs, ce qu’elle espère faire d’ici la fin de l’année.

A l’écoute des utilisateurs

Pour arriver à ce chiffre, Dexem dispose de deux leviers: développer une version pour les téléphones Android, et proposer prochainement l’application en espagnol et en portugais, afin de toucher en particulier le marché latino-américain.
Ces deux évolutions, comme les améliorations apportées à l’application, ont été suggérées par des usagers: « on est dans un processus assez itératif, on écoute beaucoup les retours utilisateurs. Dès qu’il y a eu des parutions dans la presse spécialisée, les retours ont été: pourquoi pas sur Android? ». En outre, la disponibilité multiplateforme est un impératif pour une monétisation efficace.

A suivre…

On espère que Dexem, qui a adhéré à la Cantine Numérique Rennaise, viendra nous exposer début 2015 le succès de l’expansion de Connect!

Billets similaires :