Smart et économe en énergie : Wi6Labs

Smart et économe en énergie : Wi6Labs

17 Déc 2014

Six mois d’existence et Wi6Labs est sur tous les fronts. La startup sort bientôt ses premiers capteurs connectés hyper sobres du point de vue énergétique, tout en se préparant un avenir « smart » dans les applications de ville intelligente et d’usine du futur.

Leur savoir-faire est issu de la téléphonie mobile. Les huit associés fondateurs de Wi6Labs ont passé des années à « chasser le milliwatt » dans les laboratoires de Renesas. D’où l’idée de faire profiter de cette expérience le nouveau monde en construction : l’Internet des objets.

« Quand on constate comment sont conçus les objets connectés, on se dit qu’on a vraiment quelque chose de neuf à apporter« , fait valoir Ulrich Rousseau. Celui qui préside la jeune société prend l’exemple d’objets que l’on a rendu communicants en les raccordant au réseau mobile ou à la Wi-Fi de la maison, et dont « 98% de l’énergie consommée sert uniquement à maintenir la connexion ».

À l’opposé de ce gaspillage, Wi6Labs a développé un petit module à la sobriété exemplaire, qui « s’endort quand il ne travaille pas« . La carte électronique dispose d’un bloc de transmission radio longue distance capables de communiquer sur plusieurs kilomètres. Avec ce module testé sur un premier prototype de capteur de télé-relève électrique, l’équipe d’ingénieurs revendique « 7 ans d’autonomie avec une simple pile alcaline« .

La technologie Wi6Labs s’intègre soit par adjonction du module en question, soit sous forme de « reference design » inclus dans l’objet dès la phase de conception. « En plus de la communication et de la gestion de l’énergie, on apporte de la sécurité et de l’interopérabilité qui rendent très simple l’intégration du capteur dans un système. » L’ensemble permet de créer de grands réseaux de capteurs sans fil grâce également à une antenne relais, développée par Kerlink, dont chaque exemplaire est capable de raccorder « jusqu’à 15 000 capteurs« .

Le collaboratif tous azimuts

Wi6Labs mise beaucoup sur le collaboratif pour développer « l’applicatif » et des « communautés d’utilisateurs » autour de sa solution. Avec Kerlink, elle participe ainsi au projet Open Energy Data mené par Télécom Bretagne et Rennes Métropole pour collecter et ouvrir les données de consommation électrique. Le même tandem est partenaire du projet LoRA FABian avec Télécom Bretagne et le LabFab rennais, qui permettra aux « makers » de profiter de modules Wi6Labs sur cartes Arduino pour réaliser des applications sans fil longue portée.

Côté Images & Réseaux, la startup rennaise se dit prête à se joindre à un projet collaboratif, par exemple sur le thème de l’usine du futur. Récemment, elle a répondu à l’Open Call FI-Ware « parce qu’il entre parfaitement dans nos axes stratégiques« .

Vers des solutions clé en main

L’entreprise cible à l’avenir deux domaines spécifiques : les smart cities dans un contexte d’optimisation énergétique et de rénovation des bâtiments, et les smart factories pour lesquelles l’atout « sans fil longue portée » peut s’avérer déterminant. « Nous sommes en train de développer une solution d’hébergement et d’applicatif sous forme de service en ligne. À terme, nous visons un modèle économique du type Network as a Service, où nous fournirons l’ensemble de la solution clé en main pour des marchés très ciblés. »

Wi6Labs-Team2

Plus sur www.wi6labs.com

Crédit photos : Martin Boudier

Billets similaires :