La French Tech marque des points lors du CES

La French Tech marque des points lors du CES

28 Jan 2015

Regroupées sous le label gouvernemental, les entreprises françaises ont fait parler d’elles lors du salon de Las Vegas. Un bilan qui montre l’utilité de la marque, dont le crédit a bénéficié notamment aux entrepreneurs de l’Ouest présents sur place.

Crédit photo : The Links / Emotic
Légende : De gauche à droite : Alexandre Sochacki (IT Innovation Manager – SNCF), Damien Anfroy (CEO – Dawa), Cyrille Chaudoit (Dir.Innovation – The LINKS), Ronan Merouze (Technical Consultant – Emotic), Michaël Thoby (CEO – Emotic), Olivier Guillet (Chef de projet innovation- Emotic)
1er plan : Baptiste Rongier (UX/UI Consultant – Emotic)

Le CES est bouclé depuis plusieurs semaines, l’heure est maintenant au bilan. La France semble y avoir fait forte impression si on en croit Jason O. Gilbert et son article sur Yahoo Tech. Il y détaille les sensations du salon et pour lui « The winner of CES will be France », rien que ça. Un succès qui s’explique par les produits présentés par les entreprises de l’Herxagone : « French startups have dependably introduced products that have been the talk of the show ». Si on ne peut nier la qualité des entreprises françaises, la différence cette année s’est surtout jouée dans l’affichage, le point faible des sociétés tricolores. Elles ont en effet bénéficié du coup de pouce de la French Tech, qui a pleinement réussi son rôle de label marketing, avec un pavillon à ses couleurs au sein de l’Eureka Park et une belle délégation française.

Le point d’orgue de cette opération de communication a été la présence sur place pendant 3 jours du ministre français de l’économie Emmanuel Macron. Il était accompagné par Axelle Lemaire, secrétaire d’État au numérique, habituellement en charge de ces questions. Le duo a ainsi multiplié les rendez-vous avec les grandes entreprises de la Silicon Valley, mais surtout avec les investisseurs pour les convaincre de venir en France. De quoi expliquer l’image positive dont semble bénéficier la France actuellement au forum économique de Davos. Le séjour a aussi été marqué par l’attentat contre Charlie Hebdo, qui a resserré les liens de la délégation et concentré d’autant plus les regards.

Quel bénéfice pour les entreprises de l’Ouest ?

Au milieu de cette délégation, l’Ouest était bien représenté dans les différents stands. L’entreprise TazTag a même bénéficié de la visite d’Emmanuel Macron, l’occasion d’un « bon échange » d’après Michel Delaux, PDG de la société, autour de son « business modèle, raison de [son] succès ». Au delà de cette rencontre, l’entrepreneur précise qu’il s’agit d’un « salon impératif pour nous », en raison du gain en clients et notoriété. Un point sur lequel Kayvan Mirza, PDG d’Optinvent le rejoint. Il voit ainsi le CES comme « un concentré pour avoir de la visibilité auprès de la presse française et américaine ». Un coup de projecteur qui s’explique par une présence dans le pavillon français, qui permet de « rencontrer beaucoup de clients et partenaires potentiels ».

Pour Eric Willemenot de Move n’ See il s’agissait d’une « première fois » contrairement à ses 2 collègues entrepreneurs. Il constate qu’il s’agit du « centre du monde pour lancer un produit ». Pour Cyrille Chaudoit (The Links) et Michaël Thoby (Emotic), parlent même d’un « bouillonnement d’opportunités » pour « se rendre visible, mondialement ». Ils insistent aussi sur l’intérêt « de contribuer au rayonnement de sa ville, de sa région, de son pays », car un label comme French Tech « sert les intérêts de tous et de chacun ». Les 2 nantais adressent d’ailleurs un conseil aux entreprises du secteur de l’électronique grand public : « si vous le pouvez, foncez au CES 2016 ».

Plus :
Debriefing du CES, le 28 janvier à la Cantine de Rennes et le 17 février à la Cantine de Nantes.

La revue de presse sur la French Tech au CES
Revue de presse – La French Tech CES 2015, par lafrenchtech

Billets similaires :

No comments

Trackbacks/Pingbacks

  1. L’Ouest de « La French Tech » marque des points lors du CES | R'N'B : Rennes Numérique Bretagne ... et alentour - […] Article original disponible sur www.lemag-numerique.com […]
  2. 3D Sound labs à la conquête du marché du casque audio | Le Mag numérique - […] d’année 2015, la société est sous le feu des projecteurs. Elle vient en effet de participer au Consumer Electronics…