Ariase Group, un as du service en ligne

Ariase Group, un as du service en ligne

20 Fév 2015

Tout est parti d’un déménagement et d’une question pratique : à quel opérateur s’adresser pour l’Internet ? Treize ans plus tard, Ariase est le comparateur incontournable des offres d’accès au numérique. Cette année, la pépite rennaise vise 10 millions d’euros.

L’histoire d’Ariase Group est faite d’observation et de sens pratique. Comme cette recherche d’un comparateur d’offres Internet à l’occasion d’un déménagement. « C’était en 2002« , se souvient Stéphane Pau, fondateur et dirigeant de la société. « J’ai fait une recherche sur le Web. Il n’existait rien. Je me suis dit que d’autres que moi pouvaient avoir le même besoin. » Aujourd’hui, le portail de sélection d’un fournisseur d’accès Internet ou d’un opérateur mobile est le cœur d’activité. Il génère 1 million de visites par mois.

Pour le particulier, ariase.com est un portail gratuit avec test d’éligibilité sur tout l’hexagone. Visite qui peut se transformer en achat via un appel téléphonique à un centre où exercent une vingtaine de conseillers. Le modèle économique : à chaque abonnement souscrit, la PME perçoit de l’opérateur choisi une commission. Autour de ce rôle de « courtier en offres Internet« , Ariase Group propose des services complémentaires. À commencer par le diagnostic de performance numérique.  La saisie d’un numéro de téléphone ou d’une adresse suffit pour afficher en quelques secondes un liste des réseaux installés – fibre, câble, ADSL, VDSL, etc. – ainsi que les opérateurs présents. Très pratique pour qui souhaite louer ou acquérir un bien immobilier tant l’accès au numérique est devenu « un critère qui compte« .

Un autre service est destiné en premier lieu aux collectivités locales. À partir des données qu’elle collecte des opérateurs, Ariase est capable d’établir une carte isodébit d’un territoire. C’est une représentation géographique dont les zones colorées mettent en évidence les différents débits accessibles aux habitants. L’outil permet de dresser « les priorités en matière d’aménagement numérique » et de servir ainsi « d’aide à la décision« . Ariase couvre, grâce à ces cartes actualisées périodiquement, l’ensemble du territoire métropolitain.

Du pratique, en quelques clics

Sur ce modèle, qui part des besoins de tout un chacun, notamment à l’occasion d’un déménagement, Ariase Group a bâti d’autres services pratiques en ligne : un comparateur des offres proposés par les déménageurs, un service de conciergerie qui permet de transférer en une opération tous les contrats – énergie, assurance, accès Internet – de l’ancien vers le nouveau domicile. Également, un service de résiliation qui permet de clore un abonnement quel qu’il soit. « C’est un produit que nous avons mis au point par itérations« , explique Stéphane Pau. « Au départ, il ne s’agissait que d’un simple PDF de modèle de lettre de résiliation à télécharger. Puis nous sommes passés au formulaire en ligne qui déclenchait l’envoi d’un courrier. Aujourd’hui, la LRE, la lettre recommandée électronique, permet de réaliser toute l’opération en ligne« .

Pas d’innovation de rupture donc, mais une anticipation des usages de l’internet qui, sans qu’il y paraisse, génère du résultat. Le service de résiliation représente aujourd’hui 10% du chiffre d’affaires de la société, une performance d’autant plus remarquable que ce service est « entièrement automatisé« . La PME envisage d’ailleurs de l’utiliser « en fer de lance » pour mettre le pied à l’étranger.

Ariase décolle

D’autres services sont en cours de déploiement, toujours très simples dans leurs principes. Un dernier exemple : un logiciel destiné aux boutiques de téléphonie mobile permettra d’établir un profil des besoins du client puis de télécharger en une opération dans son nouveau smartphone toutes les applications dont il aura besoin. Ce sens de l’usage se traduit par des résultats impressionnants : l’entreprise qui réalisait moins d’un million d’euros en 2010 double quasiment son chiffre d’affaires chaque année pour atteindre 6 millions d’euros en 2014. Pour l’année 2015, elle vise la barre des 10 millions.

L’équipe grossit en conséquence. L’effectif a été multiplié par 2 au cours de l’année écoulée pour atteindre la soixantaine de salariés. Et d’autres embauches sont à l’ordre du jour, « un recrutement tous les deux mois » prévoit Stéphane Pau. Le dirigeant pointe d’ailleurs des difficultés à recruter certains profils : des ingénieurs en développement web et applications mobiles. Peut-être n’ont-ils pas pris conscience qu’il existe à Rennes une belle aventure, nommée Ariase Group, à laquelle ils ont l’opportunité de participer ?

Equipe Ariase Group

L’équipe d’Ariase Group… qui n’en finit pas de grossir

Billets similaires :