Saint-Malo accueille sa seconde Maker Faire

Saint-Malo accueille sa seconde Maker Faire

10 Avr 2015

La cité corsaire sera animée ce week-end par la grande foire aux bidouilleurs, décliné sous licence par le magasine Make partout dans le monde. Au programme de nombreux ateliers, stands et démonstrations.

« Permettre aux Makers de se rencontrer ». C’est ainsi que Dale Dougherty, cofondateur de Make Magazine, explique l’origine de la première Maker Faire en 2006. Des Makers ? Comprenez des bidouilleurs, des bricoleurs, mais pleinement ancrés dans le 21ème siècle, par l’usage d’outils tels que les imprimantes 3D ou découpeuse laser. Le cofondateur de Make Magazine explique encore que Makers « c’est avant tout un état d’esprit, a mi-chemin entre la tradition du faire soi-même, héritée du passé, et les nouvelles technologies ». La Maker Faire est donc un rassemblement de ces artisans/bidouilleurs, qui exposent ainsi leurs réalisations devant un public souvent nombreux (130 000 personnes à San Mateo en 2014).

Il faut donc imaginer une grande foire où se succèdent les stands, avec à chaque fois des idées plus farfelues les unes que les autres. A Saint-Malo, les 11 et 12 avril, ce sont une centaine d’exposants qui seront présents, dans des domaines variés comme le jardinage, la chimie, la musique ou la mécanique. On peut citer en exemple Maxime, qui viendra présenter sa borne d’arcade faite maison, Play-Well TEKnologies qui permet aux enfants de découvrir la technologie grâce aux briques Lego, ou encore Maro Architectes, qui propose de la réalité virtuelle pour visualiser son projet architectural. Cette seconde édition est parrainée par l’entreprise Leroy Merlin, qui s’intéresse à ce mouvement depuis longtemps. Ce partenariat illustre aussi le mélange entre des individus et des grandes marques.

L’enseigne de grande distribution proposera des ateliers pratiques sur le thème de la soudure, de l’électronique et du travail du bois. Elle ne sera pas la seule car d’autres exposants devraient proposer de la fabrication, notamment aux plus petits. On pense ainsi aux Ptits doudous de l’hôpital sud CHU de Rennes et leur application parcours de soin, mais aussi aux Petits Débrouillards. Pour les plus intéressés, des conférences sont organisées tout le week-end, avec des présentations de nombreux projets ou concepts. Cette Saint-Malo Mini Maker Faire est organisée par le Fabshop, entreprise qui commercialise notamment des imprimantes 3D. Elle récidivera les 2 et 3 mai à Paris, à l’occasion de la Foire internationale.

Plus :
Le site de la Saint-Malo Mini Maker Faire
Entrée 10€ pour les adultes, 5€ pour les enfants.

Billets similaires :