11 pôles de compétitivité se coordonnent autour de l’Industrie du Futur

11 pôles de compétitivité se coordonnent autour de l’Industrie du Futur

13 Mai 2015

A quelques jours du déplacement d’Emmanuel Macron, Ministre de l’Economie, à Nantes pour annoncer la 2ème phase de la Nouvelle France industrielle, 11 pôles de compétitivités dont EMC2 et Images & Réseaux sur le grand ouest anticipent les regroupement des plans et se coordonnent autour de l’industrie du futur. En interaction avec l’Association française des pôles de compétitivités, une plateforme de coordination est ainsi proposée pour renforcer la compétitivité de la France sur le thème de l’industrie du futur. 11 pôles qui ont initiés plus de 200 projets collaboratifs de R&D et fédèrent plus de 3000 entreprises innovantes sur cette filière.

Les pôles, ancrés territorialement et au plus proche du tissu industriel sont en capacité de soutenir et de mobiliser les écosystèmes locaux les plus innovants sur les sujets liés à l’industrie, de la start-up au grand groupe en passant par le laboratoire de recherche pour venir compléter l’initiative récente de « plateforme de coordination », en l’alimentant par le biais de solutions du futur portées par des technologies de pointes. Les pôles représentent une combinaison unique des technologies, des territoires, des marchés et des formations. Plusieurs défis ont ainsi été identifiés : impression 3D, contrôle non destructif, réalité augmentée, robotique collaborative, internet des objets et réseaux de capteurs dans l’usine, technologies au service de l’efficience énergétique et environnementale. De plus les pôles s’engagent a dépasser le cadre technologique afin de traiter la place de l’humain par une approche orientée sciences humaines et sociales avec la prise en compte de l’interaction homme-machine et des besoins de nouvelles formations.

Quel sera le rôle des pôles ?

Aerospace Valley, ASTech, Axelera, Cap Digital, EMC2, I-Trans, Images et Réseaux, Mont-Blanc Industries, Moveo, Plastipolis et Systématic ont souhaité constituer une plateforme de coordination pour :

  • coordonner la thématique entre les acteurs (PME, ETI, Grands Groupes et académiques) dans les territoires
  • donner une réelle visibilité aux PME innovantes et développer leur capacité d’exportation
  • mettre en dynamique le Fonds Uniquement Interministériel en regard des priorités de cette thématique
  • faire émerger des solutions françaises de premier plan et prendre des positions industrielles sur les opportunités qui vont se dessiner sur le marché

Et dans l’Ouest ?

EMC2, pôle de référence sur l’advanced manufacturing

Avec 300 adhérents et 320 projets labellisés depuis sa création, soit un budget global de R&D de 1.5M€ EMC2 a construit une stratégie avec des actions dédiée à l’industrie du futur. Une centaine de projets sont en lien direct avec la thématique aussi bien sur des produits que des procédés. L’IRT Jules Verne traite des Technologies Avancées de Production, une filière Fabrication Additive est en train d’émerger et le pôle est à l’origine de plusieurs évènements sur le sujet sur le territoire.

Images & Réseaux, des technologies au service des applicatifs

Les liens privilégiés avec les pôles applicatifs que sont EMC2 sur le process industriel, Valorial sur l’agroalimentaire, ID4car sur l’automobile et le pôle Mer Bretagne Atlantique sur les usages maritimes lui permettent d’organiser la rencontre entre les producteurs de technologies numériques et les utilisateurs industriels. Les membres du pôle travaillant sur l’usine et l’industrie du futur sont soit des apporteurs de technologies (Réalité Augmentée, modélisation, optimisation du process, …) soit des intégrateurs avec 6 grands groupes, une dizaine de PME, et 7 laboratoires académiques. L’activité de R&D collaborative dédiée à ce sujet là représente un effort de 35M€ réparti sur 18 projets dont sont issus des briques technologiques qui contribuent à la digitalisation de l’industrie. Il y a également des produits clefs en main. Au delà de l’animation en cohésion avec EMC2, son implication dans le Pôle d’Excellence Cyber permet d’alimenter la dimension sécurité de l’usine. Images & Réseaux a également une action particulière autour des smart grids et une volonté d’appliquer les technologies aux usines du territoire.

 

 

Billets similaires :