Derniers jours pour candidater au French IoT de La Poste

Derniers jours pour candidater au French IoT de La Poste

22 Juil 2015

La Poste souhaite accompagner 100 startup par an sur la thématique de l’internet des objets et en sélectionner 15 pour le Consumer Electronic Show du 6 au 9 janvier.

L’IoT (pour Internet of thing) ou internet des objets sera encore au cœur du prochain CES, début janvier 2016 à Las Vegas. C’est pourquoi le groupe La Poste souhaite y emmener 15 lauréats de son concours « French IoT » pour les faire exposer sur place. Pour y participer, il suffit de remplir un dossier de candidature, et de le renvoyer avant le 23 juillet 2015 à 14h. Au besoin une assistance technique est mise en place par mail pour répondre aux questions des entreprises.

Cette sélection participe à un programme beaucoup plus large de l’entreprise, en lien avec sa filiale Docapost, le « French IoT ». Il s’agit, pour l’ancien service public, de soutenir l’innovation en région et aux startup. Pour cela, il s’appuie sur le hub numérique, qui permet aux entreprises de toute taille de s’appuyer sur une plateforme de service de La Poste, dans le domaine des objets communicants. L’objectif de « French IoT » est ainsi de créer et d’animer une communauté de 100 startup d’ici à fin 2015.

30 d’entre elles pourront participer à la partie « IOT 30 – Booster », un accompagnement au niveau local dans le développement de nouveaux usages et services. L’idée est, à la manière d’un accélérateur, d’aider les entreprises à passer à l’échelle. Les 15 meilleures pourront bénéficier d’un programme complet d’hyper accélération, avec un financement, ainsi qu’une visibilité nationale et internationale accrue, comprenant donc une présence au CES.

Le Groupe La Poste se positionne ainsi très clairement sur la thématique de l’internet des objets. Un volet déjà déployé via son Hub numérique, mais aussi sa participation en tant qu’actionnaire à la Cité des objets connectés à Angers. Un enjeu important pour le groupe qui souhaite accompagner de développement de l’IoT, comme l’explique David De Amorim, Directeur Innovation de Docapost : « L’accélération du passage à l’échelle de startup avec l’appui de grands groupes est le sujet clé de l’émergence d’une économie pérenne de l’Internet des Objets ».

Plus :
Candidater sur le site du groupe La Poste

Billets similaires :