Yao! tisse des liens avec 14 structures de l’entrepreneuriat

Yao! tisse des liens avec 14 structures de l’entrepreneuriat

7 Juil 2015

Le fonds de dotation pour la jeunesse de Bretagne a signé une dizaine de partenariats. Objectif : faciliter les démarches de création d’entreprises pour ses filleuls et sensibiliser des étudiants à l’entrepreneuriat.

14 conventions, c’est ce qu’a signé le dispositif Yao!, le 2 juillet 2015, avec des organismes agissant pour la création d’entreprises ou la formation. Pour rappel, Yao! c’est ce réseau d’échange entre des entrepreneurs et des porteurs de projets âgés de 18 à 30 ans. Mis en place il y a 18 mois par Mario Piromalli, chef d’entreprise rennais reconnu, Yao! a depuis créé « plus de 55 binômes » explique-t-il. Il vient de franchir une nouvelle étape dans sa structuration, mettant en place des passerelles avec d’autres acteurs de la jeunesse, qui ont choisi de s’engager gratuitement. Un événement « inédit en France » d’après le fondateur du dispositif pour un fonds de dotation privé.

Concrètement, les documents signés étaient de 2 types. Tout d’abord, des conventions de mise en relation. Le but est alors de faciliter les démarches pour des jeunes créant leur entreprise, processus souvent compliqué. Les filleuls de Yao! pourront désormais se rapprocher de l’Adie, l’Epa, la Mission locale de Rennes, Pépite Bretagne, Entreprendre Ensemble, Bretagne Active, Medefi du pays de Redon, Initiatives Rennes ou encore de l’accélérateur MV Cube. Fondateur de ce dernier, l’entrepreneur Olivier Méril se souvient avoir « échangé avec Mario » Piromalli il y a 6 ans, avant de reprendre la société Médiaveille. Il souhaite donc lui aussi participer à « la contribution du réseau ».

Pour les 6 autres structures, il s’agit de conventions de formation, le but étant de ce côté là d’aider les étudiants de ces structures à appréhender les principales fonctions d’un chef d’entreprise. Parmi les signataires, on retrouve l’IGR/IAE, l’École des avocats du Grand Ouest, l’ESC Rennes Business School, Sciences Po Rennes, l’ordre des avocats du barreau de Rennes et l’EHESP. Une autre signature est en route, mais n’a pu être officialisée en même temps que les autres, celle de Pôle emploi. Présente lors de cette signature, Anne Patault, vice-présidente chargée de la jeunesse à la Région Bretagne, estime que Yao est ainsi devenu « quelque chose d’important dans le paysage, quantitativement et qualitativement ».

Plus :
Le site de Yao! Bretagne

Billets similaires :