Pourquoi le LTE eMBMS a de l’avenir ?

Pourquoi le LTE eMBMS a de l’avenir ?

12 Nov 2015

Pourquoi le LTE eMBMS a de l’avenir ? 23 octobre dernier, le plan Nouvelle France Industrielle Souveraineté Télécoms publiait 4 livres blancs sur la 5G, le LTE eMBMS, l’Internet des Objets et les petites cellules radio.On les as lu pour vous et voici un digest du livre blanc dédié à l’émergence d’une filière d’excellence de diffusion du contenu via LTE eMBMS.

Qu’apporte aujourd’hui l’utilisation de la 4G – LTE ?

Avec l’avènement des communications de données, l’attente des utilisateurs augmente en parallèle des progrès des technologies et des réseaux. La 4G assure l’instantanéité, la rapidité et la mobilité et garanti un accès direct et de qualité à toute sorte de contenus média et multimédia. La 4G permet de répondre également au besoin d’interaction et est au cœur de la digitalisation de certains secteurs comme la télémédecine, les voitures connectés ou la traduction simultanée. Mais le développement de ces usages va amener rapidement à une saturation des réseaux qui pourrait limiter la progression de la consommation par les usagers.

L’eMBMS ( LTE Broadcast) pourra pallier à cette saturation possible. L’innovation est là incrémentale et offre aux opérateurs la possibilité d’étendre l’expérience 4G actuelle au plus grand nombre.  C’est la technologie par excellence des réseaux sans-fil à l’échelle mondiale.

C’est l’évolution de toutes les normes de téléphonie mobile. La LTE offre une expérience Internet plus rapide, plus riche, et plus fluide que jamais. De plus, elle possède la capacité de permettre à un plus grand nombre d’utilisateurs d’accéder au réseau sans-fil à grande vitesse sans compromettre la performance. Cela signifie que vous pouvez télécharger du contenu plus rapidement et bénéficier du stockage en nuage, de la lecture en continu de contenu multimédia à haute définition et des jeux multi-joueurs en ligne sans les frustrations associées au décalage et au temps d’attente.

 

L’eMBMS, kesako ?

L’ « eMBMS » (enhanced Multimedia Broadcast/Multicast Service), également appelée LTE (Long Term Evolution) est une évolution des normes de téléphonie mobile qui permet d’affecter une partie d’un réseau mobile à des communications en mode diffusion. Offrant des vitesses nettement supérieures aux réseaux 3G, 4G, et HSPA+, la technologie sans fil LTE est la plus rapide qui soit. Elle utilise des téléphones intelligents aux points d’accès sans fil en passant par les tablettes et les clés Internet. Muni d’un appareil compatible avec la LTE et d’un forfait donné, l’expérience peut se faire hors de la maison, du bureau ou d’un point internet Et offre un accès Internet fluide et sur demande.

Il s’agit d’une couche d’optimisation LTE rendue disponible par mise à jour logicielle sur les équipements réseau. Aujourd’hui la plupart des nouveaux appareils 4G sont compatibles eMBMS au niveau chipset et la couche applicative peut être téléchargée.

Déploiement commercial : La nécessité de mettre tous les acteurs de la chaîne d’accord

Concernant son déploiement sur le marché, les informations sur les lancements commerciaux sont encore difficiles à recueillir pour des raisons évidentes de concurrence et de secret des affaires. Mais les tests et les recherches avancent rapidement et la fonctionnalité LTE est prête pour un lancement commercial. Des entreprises françaises telles qu’Alcatel-Lucent, TDF, Expway, Orange et Sequans et des organisations de recherche telles que Telecom Paris Tech participent à cette évolution.

Toutefois, pour parvenir à un déploiement et un usage commercial réussis de l’eMBMS, tous les acteurs de la chaîne doivent interagir et trouver un accord. En effet la valeur du LTE Broadcast pour les entreprises dépend du modèle de diffusion décidé entre les acteurs de la chaîne de valeur. A chaque mode de diffusion, à chaque typologie d’acteur son modèle économique : abonnement mensuel, redevance, partage des recettes publicitaires, forfait données des utilisateurs, …

 

En avril 2014, les discussions autour de TV Connect ont montré l’intérêt de définir un nouvel acteur de la chaîne de valeur assumant un rôle d’interface entre le fournisseur de contenu et l’opérateur.

En effet l’un des axes de travail pour accélérer le déploiement en France est de réunir tous les acteurs, au-delà des fournisseurs de technologies, les éditeurs de contenus, détenteurs de droits, opérateurs, régulateur, usagers afin d’imaginer un modèle économique adapté et mettre en œuvre des expérimentations à grande échelle afin de promouvoir la richesse de cette technologie.

 

En conclusion, le LTE eMBMS est une technologie mature de diffusion sur réseau 4G en cours de test ou de déploiement par des opérateurs cellulaires dans le monde. Nous devrions voir dans les prochains mois, les premiers cas d’usage déployés notamment au Royaume-Uni mais également en France. Les fournisseurs d’infrastructure télécom, la plupart des fournisseurs de chipsets et de terminaux 4G, des fournisseurs d’applications et de logiciels supportent cette technologie. La question n’est pas de savoir si elle se déploiera, la question est de savoir comment se l’approprier et bénéficier des capacités qu’elle apporte. Certains opérateurs aux US et en Asie principalement semblent privilégier une méthode empirique en lançant les premiers services. Gageons que la France et l’Europe emboîteront rapidement ces nouveaux services et usages, permettant aux industriels français d’étendre leur savoir-faire et de conforter leur leadership.

Retrouvez l’intégralité du livre blanc

Billets similaires :