La start up rennaise Insane Unity lève 300 000 euros

IT-Translation, investisseur et cofondateur de startups techno-numériques issues de la recherche publique ou privée annonce avoir investi 300 000 euros dans Insane Unity, une « jeune pousse » rennaise créatrice de jeux vidéo de nouvelle génération à forte dimension innovante. Cette levée de fonds permet de crédibiliser et compléter le plan de financement global de l’entreprise (environ 950 K€) qui permettra d’embaucher 9 personnes d’ici fin 2016 et d’investir en marketing. L’entreprise a d’ores et déjà recruté deux développeurs et un chercheur en informatique issus de sa région et finalise le recrutement de trois artistes (Game Designer, Concept Artist et Sound Designer).

Une mission : relever  un double défi technologique et créatif

Le studio Insane Unity a été créé en janvier 2015 par Samuel Hangouët (INPG)Christophe Delacourt et Sylvain Mabile, respectivement ingénieurs informatiques et graphiste 3D. 

Pour la conception de son premier jeu, WinThatWar! (sortie prévue début 2017), il s’est fixé un double défi technologique et créatif afin de renouveler le marché des jeux de stratégie en temps réel, en introduisant d’une part une dimension fortement multijoueur dans les mécaniques de jeu et en prenant à contre-pied les canons esthétiques classiques dans l’univers du « gaming ». 

Insane Unity a tout d’abord fait le pari de développer ses propres briques technologiques, rendant possible la production et l’exploitation d’un jeu ambitieux à coût réduit, l’essentiel du code ainsi produit pouvant, en plus, être réutilisé pour le développement d’autres jeux. Ce saut technologique permet d’auto-générer pour chaque partie un « univers procédural » créé aléatoirement par le « moteur de jeu ». 

En outre, l’équipe artistique du studio a fait le choix d’installer le jeu dans un univers rétro-futuriste directement inspiré de l’esthétique fifties. Cette approche permet de distancier les joueurs des caractéristiques parfois trop réalistes et contemporaines de certains jeux de guerre du marché.

Marc Lalo, partner d’IT-Translation, responsable de la relation avec Insane Unity, rappelle : « Nous avons rencontré l’équipe d’Insane Unity courant avril 2015 via le pôle Universitaire Rennes Atalante, où est implanté une antenne de l’INRIA. Leur ambition de devenir une marque incontournable du jeu vidéo, reconnue pour son originalité mais aussi pour la qualité de ses titres et de son moteur nous a immédiatement séduits. La France est désormais un pays reconnu mondialement pour la qualité de ses créations dans l’univers du jeu vidéo et WinThatWar! ne déroge pas à cette réputation ».

Samuel Hangouët  co-fondateur d’Insane Unity ajoute : « Les partners d’IT-Translation nous ont aidé à prendre du recul sur notre projet. Nous avons construit ensemble un plan d’actions précis et pertinent, à la mesure de nos ambitions et élargit notre réseau professionnel. WinThatWar! provoque déjà un fort engouement lors des démonstrations du jeu sur les salons. Et grâce à IT-Translation, nous sommes à présent armés pour produire un jeu de qualité qui raviera les gamers, et le commercialiser avec les plus grandes chances de succès. »

Billets similaires :