Back from NY : debriefing !

Back from NY : debriefing !

20 Mai 2016

Christel Le Coq (B-Sensory) fait partie des 3 lauréats du premier concours Breizh Amerika Startup Contest, lequel a permis à 3 startups bretonnes (les 2 autres étant NDMAC et Klaxoon) de partir 5 jours à New York, au sein du programme d’accélération VentureOut. De retour en France depuis quelques jours, elle nous rappelle les temps forts de son aventure américaine et son feedback.

« Voilà, c’est parti ! La team Breizh Amerika emmenée par Charles Kergaravat est arrivée à New York.

Après une rencontre dimanche soir avec les startups italiennes inscrites dans le même programme, les sessions de formation ont démarré lundi matin chez VentureOut. Situé dans le Financial District, juste en face de Wall Street, VentureOut dispose d’un espace de coworking qui donne immédiatement envie de s’installer ! Bar (café et pompe à bière bientôt connectée !), canapés, table de ping-pong, salles de réunion avec écran géant connecté, cabines isophoniques pour passer ses appels, espaces individuels de travail, bureaux… Le tout dans une déco soignée, chaleureuse, emplie de messages positifs dont la devise de l’accélérateur « Do what you love ».

Au programme de cette première journée, Fundraising, digital marketing, Sales & partnerships et des séances individuelles de coaching pour la préparation de la « Pitch night » de mercredi. Objectif, faire briller la Bretagne face à la délégation italienne deux fois plus importante ! Une première journée dense qui s’est finie en beauté par un dîner au soleil couchant sur le quai face à la Statue de la Liberté. Amazing !

bamerika

Les 3 jours de conférences (immigration, fiscalité, levée de fonds,…) de rencontres et de « coaching » se sont terminés mercredi soir par la « Pitch Night » devant une centaine de personnes. Deux minutes pour présenter startup et deux minutes de « feed back » des coaches le tout suivi d’un temps de networking.

Jeudi, toutes les startups se sont retrouvées pour faire le bilan de la semaine en « one to one » avec les organisateurs du programme VentureOut. Ici c’est l’Amérique, tout est mesuré, évalué, pas de temps à perdre avec ce qui ne fonctionne pas et qui ne rapporte rien. Pour un accélérateur comme VentureOut, l’enjeu est de pouvoir accompagner la startup qui deviendra la prochaine « licorne ». Si tu gagnes, je gagne, alors tout est mis en oeuvre pour maximiser les chances de succès. Une énergie que l’on ressent partout, tout est toujours en mouvement et tout peut arriver.

Nous avons réussi ici à décrocher en deux jours des rendez-vous que nous ne pourrions pas avoir en France, directement avec le « top » management. Et il y a tellement de soirées de networking, de conférences, d’événements que l’on peut rencontrer de nouvelles personnes tous les jours et « provoquer sa chance ». Un exemple, j’ai gagné à la tombola, dans une soirée de « charité », une séance de coaching avec un entrepreneur (français installé à New York) qui a levé plus de 45 millions de dollars et qui m’a présenté au VP de Goldman & Sachs, une des plus prestigieuses banques d’affaires !

Mais si les opportunités sont partout, les décideurs accessibles, nous avons pris conscience grâce aux conférences, aux témoignages, que traverser l’Atlantique pour s’installer ici est vrai défi. C’est un processus complexe, qui nécessite beaucoup de temps de préparation… et d’argent ! »

Billets similaires :

No comments

Trackbacks/Pingbacks

  1. Back from NY : debriefing ! | Rennes Numérique Bretagne - […] Source : Back from NY : debriefing ! – Le Mag numérique | Le Mag numérique […]