Excense : le numérique pour gagner en efficacité

Excense : le numérique pour gagner en efficacité

26 Mai 2016

Créée en 2013, la startup rennaise Excense développe des solutions numériques destinées aux rencontres professionnelles en face à face. Depuis janvier, et sa sélection dans le dispositif Rennes Saint-Malo Lab, elle expérimente un nouvel outil pour animer des réunions collaboratives.

Son credo ? L’interaction en face en face. Sa solution ? Un outil accessible sur une tablette numérique tactile. Depuis 2013, Excense mise sur les possibilités offertes par le digital pour améliorer la relation commercial-client. Historiquement tournée vers le secteur de l’immobilier, la startup fondée par Valéry Benoît, Pascal Fresnay et Denis Tellier est dorénavant présente sur le marché des banques, assurances et de l’industrie et des services grâce à son produit, le compositeur digital®. « Le numérique permet d’être plus efficace. Si l’on peut repartir avec une proposition personnalisée, enrichie de contenus multimédias comme des vidéos ou bien des annotations réalisées au stylet, le client comprend mieux l’offre. Il est mieux entendu et il garde un souvenir numérique de la rencontre », explique Denis Tellier, CEO de Excense.

Le numérique pour doper l’interactivité lors des réunions

Depuis janvier, la jeune pousse, installée dans les locaux de la French Tech Rennes Saint-Malo au Mabilay, investit aussi le champ de l’animation de réunions collaboratives présentielles. Là encore, l’outil digital reste un support. Dépourvu des codes traditionnels du numérique, il est développé sous windows et ne requiert pas de formation spécifique. « Nous voulons recréer l’ambiance papier : le tableau, le stylet, le bloc notes, les post-its, pour que les participants se concentrent sur les échanges et retrouvent une manière naturelle de prendre la parole, de modifier ou d’intervenir sur le contenu », précise Pascal Fresnay, CTO recherche et développement. En pratique, chaque participant peut intervenir sur les documents qu’il choisi d’afficher sur un écran tactile unique, les faire défiler ou les annoter. Optimisés lors de leur intégration, les vidéos, fichiers pdf ou 3D s’affichent en quelques secondes et sont enregistrés à volonté.

Expérimentation in situ via Rennes Saint-Malo Lab

Sélectionné dans le cadre du dispositif Rennes Saint-Malo Lab, Excense a bénéficié d’un prêt remboursable pour acheter du matériel. Depuis le premier trimestre 2016, la startup expérimente également son produit in situ au gré de réunions de suivi du projet d’aménagement Via Silva mené par Territoires qui coordonne des projets d’aménagement et de construction sur Rennes Métropole. Une manière de valider l’usage et de sonder des améliorations possibles. « Courant 2016, nous allons sortir une version de base qui sera améliorée dans le temps et qui s’adaptera au stade de transformation numérique de l’entreprise », conclut Denis Tellier.

Plus

Créée en 2013, Excense compte 5 permanents. En 2015, cette société de conseil et de développement de solutions basée à Rennes a réalisé 355 000 euros de chiffre d’affaire et vise 450 000 euros en 2016.

Pascal Fresnay et Denis Tellier, CTO et CEO d'Excense

Pascal Fresnay et Denis Tellier, CTO et CEO d’Excense