Innovation pour la santé : le pôle Saint-Hélier

Innovation pour la santé : le pôle Saint-Hélier

29 Nov 2016

Un fauteuil roulant capable d’éviter les obstacles, une appli mobile pour trouver des toilettes adaptées, un jeu sur tablette pour se rééduquer à la maison… Le pôle Saint-Hélier, établissement de santé rennais et membre Images & Réseaux, participe activement à l’innovation technologique au bénéfice des personnes handicapées. Parmi ses partenaires : des universitaires, des écoles d’ingénieurs, et aussi des startups !

Centre de médecine physique et de réadaptation, le pôle Saint-Hélier est spécialisé dans la prise en charge de handicaps moteurs et cognitifs. Sur l’année 2015, il accueilli environ 5000 patients : polytraumatisés, lésés cérébraux, malades atteints de la maladie de Parkinson… Toutes personnes qui nécessitent une prise en charge par des programmes de rééducation et de réadaptation pour retrouver autant d’autonomie que possible dans leur vie quotidienne.

Nouveauté en 2016, l’établissement est membre fondateur du Living Lab ISAR (Innovation Autonomie Santé Rennes). Une démarche d’innovation ouverte qui favorise l’interaction entre la recherche, les entreprises, les professionnels de santé et les usagers, dans un esprit de co-conception participative. ISAR fait partie du Forum des Living Labs Santé Autonomie www.forumllsa.org.

Évaluation clinique de projets

Le pôle Saint-Hélier cultive un attrait particulier pour l’innovation technologique, « dès l’instant où elle bénéficie aux patients », précise Bastien Fraudet, cadre rééducateur et coordinateur de la cellule recherche. L’établissement est engagé depuis une vingtaine d’années dans la recherche clinique. Mais c’est avec l’arrivée des robots de rééducation et des premiers outils de réalité virtuelle, dans lesquels Saint-Hélier a investi dès leur apparition, en précurseur, que l’intérêt pour l’innovation technologique s’est affirmée. « C’est ce qui nous a amené à participer ensuite à des projets de recherche-développement, en particulier avec l’INSA Rennes, en tant que structure d’évaluation et de mise en relation avec des patients susceptibles d’utiliser ces nouveaux outils. »

À quoi Émilie Leblong, médecin, ajoute du concret pour illustrer : « L’objectif pour nous, en tant que soignants, c’est de coller au besoin de l’usager dans sa vie de tous les jours. Par exemple, les patients avaient exprimé leur difficulté à trouver des toilettes adaptées. Besoin que nous avons relayé aux étudiants de l’INSA. Eux, nous ont proposé une solution technologique : une application collaborative sur smartphone qui permet d’ajouter des commentaires sur l’accessibilité effective, avec aussi un dispositif de géolocalisation. »

L’accompagnement d’une startup

Récemment, le pôle Saint-Hélier a accompagné la jeune pousse rennaise Beyond Your Motion dans la définition et l’évaluation de son produit. BYM est une solution d’auto-rééducation utilisant une tablette et un capteur. Elle offre la possibilité de pratiquer un programme d’exercices ludiques à la maison tout en permettant l’observance : le suivi par le médecin de la fréquence des exercices et des progrès réalisés. (Voir notre article).

Pour Bastien Fraudet, l’histoire de BYM est un exemple réussi de partenariat avec une startup : « Les deux porteurs du projet sont venus nous voir avec un produit d’évaluation du mouvement pour l’activité sportive, afin d’imaginer si cet outil pouvait avoir une utilité pour les patients. Rapidement, nous sommes tombés d’accord qu’il fallait en faire un outil de rééducation. Voilà comment est né BYM, à la fois de leur expertise technique et de notre vision clinique du bénéfice réel et scientifique que l’outil peut apporter. »

Structurer l’innovation ouverte

C’est notamment cette expérience avec BYM, où le pôle Saint-Hélier n’intervient plus seulement en évaluateur mais où il participe à la définition de l’outil, qui a contribué à la décision de structurer l’innovation ouverte en créant le living lab ISAR. « Il existe aujourd’hui une convergence entre besoins cliniques, avancées technologiques et clarifications réglementaires qui permettent d’avancer », estime Edith de Saint-Victor, responsable stratégie et développement. « L’avantage de mêler les regards des cliniciens, des usagers, des chercheurs académiques et des entreprises permet, au final, d’améliorer à plusieurs la qualité de vie des usagers. »

Parmi les projets R&D auxquels le pôle Saint-Hélier a participé figure HandiVIZ, une solution d’assistance au pilotage de fauteuil roulant. Celle-ci fait aujourd’hui l’objet d’un prolongement par un nouveau projet labellisé Images & Réseaux appelé PRISME, impliquant aussi le lit communicant de Télécom Santé. Les quatre partenaires – Ergovie (porteur), INSA Rennes, Télécom Santé et pôle Saint-Hélier – développent cette fois une solution complète de suivi médical en milieu hospitalier et en extérieur capable de sécuriser le patient y compris dans ses déplacements.

Plus

Voir le site pole-sthelier.fr

Une journée Innovation, robotique et santé, dont le pôle Saint-Hélier est partenaire, a lieu le vendredi 9 décembre à Rennes, sur le thème Assistance à la conduite de fauteuil roulant, quelles perspectives ? Infos et inscription

macaron2-convertimage-1

 

 

Billets similaires :