bySTAMP ou la signature par tampon connecté

bySTAMP ou la signature par tampon connecté

27 Avr 2017

C’est l’histoire d’une réorientation spectaculaire, « un pivot » comme on dit dans l’univers startup. Une jeune pousse vannetaise cherchait une solution de signature pour ses applications de fidélisation de clientèle. C’est ainsi qu’elle a inventé le concept de tampon connecté. Aujourd’hui ce tampon est devenu le cœur de l’entreprise. bySTAMP trouve de multiples applications dans le commerce, le transport, la prestation de service… Et même dans l’industrie.

La réorientation d’activité est intervenue très vite. L’entreprise, dénommée Bigmouth Corp, a été créée en janvier 2016 avec pour idée de digitaliser les modalités de fidélisation des clients. « On cherchait un moyen simple et rapide pour valider le passage en caisse », se souvient Thierry Maison, cofondateur et directeur général. « On a essayé toutes les technos : NFC, bluetooth, QR Code, de smartphone à smartphone… Chacune avait un inconvénient. Soit elle n’est pas compatible avec 100% des smartphones, soit elle n’est pas suffisamment sécurisée. Ou alors trop compliquée à utiliser… »

Un objet intelligent pour tamponner l’écran

D’où l’idée de s’inspirer de la gestuelle du commerçant qui tamponne une carte de fidélité et d’en inventer une version numérique sous la forme d’un tampon connecté. bySTAMP est un objet intelligent en forme de tampon, entièrement caoutchouté, que l’on utilise pour faire contact avec l’interface d’une application présente sur un smartphone, une tablette ou tout autre terminal à écran tactile. Un dialogue sécurisé, notamment à base d’ultrasons, permet d’authentifier le tampon et d’enregistrer l’interaction dans une plateforme de gestion.

Après quelques essais et mises au point, le tampon connecté se révèle efficace et très naturel d’utilisation.  Avec aussi « un côté ludique » qui facilite son adoption. Si bien que la jeune entreprise présente sa solution à diverses occasions. Et là, surprise, le tampon connecté fait émerger partout de nouvelles idées d’application. « On nous dit : mais c’est génial votre truc. On pourrait l’utiliser dans mon métier… »

Une solution d’authentification

Suite à ces rencontres plusieurs cas d’usage sont à l’étude en plus de celui de la fidélisation de clientèle déjà cité. Par exemple dans le transport, pour valider la réception d’une livraison : « Je peux apporter la preuve que le colis a été livré à la bonne personne, tel jour et à telle heure. Surtout s’il s’agit de colis sensibles comme des médicaments. » Dans le cas de prestations sur site, comme le nettoyage, pour certifier le passage de l’agent d’entretien. Dans l’industrie, pour valider un processus et signer un document.

Ce dernier cas d’application est issu d’une rencontre avec EDF. « Dans les centrales nucléaires, chaque opération est contrôlée et validée. Ce qui génère des quantités de documents. Depuis un an, une grande importance est donnée à la dématérialisation avec la volonté de passer sur tablette. bySTAMP fournit au contrôleur un moyen de signature sécurisé utilisable hors connexion réseau. Surtout s’il est équipé d’un dispositif d’authentification forte comme la reconnaissance de l’empreinte du pouce. »

Des solutions différenciées

À terme, la marque bySTAMP s’appliquera à une gamme de tampons électroniques. Depuis les tampons d’entrée de gamme pour les applications à large diffusion. Jusqu’aux tampons à sécurité renforcée pour les applications sensibles et la signature électronique de documents. Associés à cette gamme, sont prévus trois modèles économiques. Le premier est de type service freemium avec une rémunération à la transaction pour le marché BtoBtoC. Le deuxième est un service clé en main qui « inclut la fourniture et gestion des STAMP plus la solution d’authentification ». Le troisième est de type licence avec achat des tampons électroniques « pour les STAMP à sécurité renforcée ».

L’entreprise, financée en love money avec aussi les apports des fondateurs et le soutien de BPI, réalise en ce moment des POC : des preuves de concept, pour tester et valider les différents cas d’usage. Elle a prévu d’ouvrir son capital à d’autres fonds, dès cet été, pour appuyer les développements, la commercialisation et l’assistance client.

Plus

Le site bySTAMP

Bigmouth Corp est membre Images & Réseaux.

 

Billets similaires :

No comments

Trackbacks/Pingbacks

  1. bySTAMP ou la signature par tampon connecté | Rennes Numérique Bretagne - […] Source : bySTAMP ou la signature par tampon connecté – Le Mag numérique | Le Mag numérique […]