Images & Réseaux en ordre de bataille pour 3 ans

Images & Réseaux en ordre de bataille pour 3 ans

27 Nov 2017

Moment charnière pour Images & Réseaux ce 23 novembre. Le pôle de compétitivité renouvelait son conseil d’administration pour les 3 ans à venir. Dans un contexte national de redéfinition de la politique industrielle et alors que les enjeux autour du numérique n’ont jamais été aussi forts, il lui faudra se réinventer. C’est le défi à relever pour la nouvelle équipe, qui a reconduit à sa tête Vincent Marcatté.

Depuis sa création en 2005, c’est un record : l’association Images & Réseaux compte aujourd’hui 266 membres. Cette communauté d’entrepreneurs, de chercheurs et d’ingénieurs était appelée, le jeudi 23 novembre, à se rassembler. Ceci pour faire le point de la mandature passée, dessiner les perspectives d’avenir et élire le conseil d’administration. L’assemblée générale du pôle de compétitivité Images & Réseaux était hébergée le jeudi 23 novembre par INRIA Rennes Bretagne Atlantique.

Vers un Digital Innovation Hub

Pour la période 2017-2020, Images & Réseaux pourra s’appuyer sur ses acquis. En particulier son attractivité : 33 nouveaux membres ont rejoint le pôle en 2017. C’est aussi la dynamique des projets collaboratifs. Avec des entrées de plus en plus diversifiées tels les appels à défis Démonstrateurs industriels pour la ville durable, ou encore les challenges CADO. Les services Images & Réseaux, eux aussi de plus en plus variés à l’exemple de l’opération Métall’Augmentée et du Pass French Tech. Et en direction du territoire, la contribution au projet SMILE dont le développement de la plateforme PRIDE. À noter encore que l’expertise du pôle est de plus en plus sollicitée au plan national. La contribution à l’établissement de la feuille de route NFI IoT en est une illustration, d’autres sont à prévoir.

Selon Vincent Marcatté, il faut toutefois anticiper sur une « révolution possible des pôles de compétitivité ». Elle pourrait intervenir avec la phase IV des pôles qui démarre en 2019. Si bien qu’il faudra « se réinventer ». La nouvelle baseline Images & Réseaux : Au cœur du numérique, précurseur des technologies et usages de demain.

Dans les trois ans à venir, il faudra agir en parallèle sur trois échelles géographiques : renforcer l’excellence de notre territoire, Bretagne et Pays de la Loire, contribuer au plan national à la définition de la politique industrielle, et saisir les opportunités européennes. L’une de ces opportunités consiste à se positionner en tant que Digital Innovation Hub (DIH). L’initiative européenne des DIHs vise à développer un réseau d’écosystèmes territoriaux de l’innovation qui doit profiter localement à toutes les entreprises, notamment les TPE-PME, et à tous les secteurs industriels.

Des arrivées, Vincent Marcatté réélu Président

Suivait le renouvellement du conseil d’administration avec l’élection des représentants de chacun des six collèges puis du bureau de l’association (détail dans l’encadré ci-dessous). Quelques points à noter. Le collège 4 des membres associés à élu pour la première fois son représentant. Il s’agit de gestionnaire du réseau de distribution d’électricité, Enedis. Même chose pour le collège 6 des associations, qui a choisi l’Institut de recherche technologique B-com pour le représenter. Au bureau, on notera l’arrivée du CEO de Mazédia, Vincent Roirand, en tant que Vice-président PME. Vincent Marcatté, VP Open Innovation chez Orange Labs, est à nouveau confirmé dans son rôle de Président du pôle Images & Réseaux.

Nouveaux membres : une panoplie de compétences

Moment toujours très apprécié, les pitchs des nouveaux membres. Cette fois, ils étaient 11 à se présenter qui illustraient l’étendue des compétences au sein du pôle. Côté réseaux, Advisor SLA fournit aux opérateurs télécoms des solutions de collecte de données et d’analyse big data permettant de surveiller la qualité de service de bout en bout. La jeune entreprise, 3 ans d’existence, emploie 10 personnes dont 7 développeurs à Cesson. Et elle « compte grossir » dans les prochaines années.

Côté contenu, une variété de propositions. La startup rennaise Lamark, avec sa plateforme Imatag de protection des photos, vise maintenant les États-Unis. L’agence nantaise Quai des apps a développé une solution accessible depuis un simple navigateur web qui a pour ambition de démocratiser la réalité augmentée. Voxpass, à Lannion, propose un outil capable d’analyser et de transcrire une conversation, et donc d’automatiser le compte rendu de réunion.

D’autres sont davantage orientés production. Isatech réalise aujourd’hui 21 M€ de chiffre d’affaires avec ses offres ERP/CRM qui visent notamment les PME et le secteur de l’agroalimentaire. L’éditeur logiciel Productys complète ses solutions de productivité et d’aide à la décision en s’orientant vers « l’usine du futur ».

Plus spécifique, Cimtech, bureau d’études mécatroniques « expérimenté » accompagne notamment les projets IoT. La toute récente Logpickr, essaimage d’Orange, propose de d’automatiser les process grâce à une solution « entre intelligence artificielle et data mining ». Dans la même veine, PureControl rationnalise les performances et optimise la consommation d’énergie. Yagaan sécurise le développement logiciel par des outils intelligents qui mettent en évidence les vulnérabilités du code source.

Enfin Enedis (ex ERDF), qui a rejoint cette année Images & Réseaux en tant que membre associé, focalisait sa présentation sur sa politique d’innovation. Celle-ci vise en particulier à « intégrer les énergies renouvelables ». Elle s’appuie sur le partenariat avec les startups (concours Start me up) et la participation à des projets orientés smart grids. Dont bien-sûr le projet SMILE de « réseau électrique intelligent » en Bretagne et Pays de la Loire.

 

Membres élus au conseil d’administration

Collège 1 (Grand groupes) : Microwave Vision, Nokia, Orange, TDF, Technicolor, Thales.

Collège 2 (Académiques) : Centrale Supélec, CNRS, IMT Atlantique, INRIA, Université de Nantes, Université Rennes 1.

Collège 3 (PME) : Enensys, Eon Reality, Mazédia, Sodius-Novyspec, Saooti, Télécom Santé.

Collège 4 (Membres associés) : Enedis

Collège 5 (Organismes de développement économique) : Anticipa, Atlanpole.

Collège 6 (Associations) : B-com.

 

Composition du bureau

Président : Vincent Marcatté (Orange)

VP collège 1 : Jean-Dominique Meunier (Technicolor)

VP collège 2 : Jean Le Traon (IMT Atlantique)

VP collège 3 : Vincent Roirand (Mazédia)

Trésorier : Arnaud Laforge (Nokia)

Secrétaire : Bernard Jouga (Centrale Supélec)

Photo : le nouveau bureau auquel il faut ajouter Arnaud Laforge (Nokia)

 

Billets similaires :

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.