Logpickr, le scanner permanent de l’entreprise

Logpickr, le scanner permanent de l’entreprise

19 Fév 2018

Analyser en permanence les données de l’entreprise pour y détecter des gains potentiels de productivité. C’est ce que propose Logpickr. Une startup nouvelle venue dans le domaine du Process Mining. Qui fait entendre sa différence par l’intelligence artificielle, le big data et l’ergonomie de sa solution.

C’est l’équivalent de la démarche d’amélioration continue (lean management). Sauf qu’au lieu de mobiliser du temps et de l’énergie dans des audits et ateliers chargés de détecter les sources de non-productivité, le process mining est automatique et permanent. La discipline est nouvelle. Et elle prend de l’essor avec la vague de transformation numérique, car elle repose sur l’analyse des données journalisées dans les systèmes d’information : ERP, CRM, MES notamment.

« À partir de ces données, nos algorithmes extraient des informations relatives à l’activité de l’entreprise ou de l’organisation : quelle opération a été réalisée, par quelle équipe, à quel moment, pendant combien de temps, pour quel résultat… Toute la puissance de notre logiciel est de comprendre automatiquement ce qu’il s’est passé. Et d’en faire des graphiques qui permettent de visualiser les différents rouages de l’activité. Logpickr est un scanner permanent sur le fonctionnement de l’entreprise. » Cette argumentation est de Fabrice Baranski, cofondateur et président de la startup rennaise. Qui ajoute : « Avec notre outil, on peut espérer jusqu’à 30% de gains de productivité. »

L’industrie, les grands groupes de service…

Créée début 2017, Logpickr cible en priorité les PME et ETI industrielles. Également les grands groupes dans différents secteurs comme la banque, l’assurance, les télécoms, l’énergie. Au-delà, toutes les activités sont potentiellement concernées dès lors qu’il existe des données organisées en système d’information. Y compris les institutions : « Nous testons actuellement notre outil avec le Conseil Régional de Bretagne. »

Le service est commercialisé sous deux formes. C’est une solution cloud sécurisée accessible par abonnement. Et pour les sociétés qui « ne souhaitent pas faire sortir leurs données », une solution logicielle « On Premise » installée sur le site du client. Une première version est opérationnelle. Tandis qu’une version 2 aux fonctionnalités élargies est en préparation, dont la sortie est prévue mi-2018. Le principal usage de la plateforme est l’amélioration de la performance opérationnelle des organisations. Mais au-delà : « Nous pouvons intervenir aussi sur l’optimisation du parcours client, sur la détection et le suivi d’incident, participer aussi à de la détection de fraude par exemple. »

Logpickr, pionnier du Process Mining en France

Le marché du process mining est tout neuf. Dans lequel Logpickr est un pionnier en France. Mais les principaux concurrents, en Allemagne et aux Pays-Bas, ont deux ou trois ans d’avance. Pour se différencier, Logpickr mise sur le design et l’ergonomie de sa solution. « Notre produit n’est pas destiné à des data scientists ou des professionnels des données. Nous avons, au contraire, mis l’accent sur la facilité de lecture de l’information. L’outil est un guide et une aide directement utilisable par les opérationnels. »

Un autre argument, l’expérience de terrain, est lié à l’histoire de la startup. Elle est issue d’un essaimage d’Orange, si bien que ses algorithmes ont été « testé et prouvé » chez l’opérateur et ses clients. « C’est un acquis. Que nous comptons approfondir dans l’industrie pour devenir le référent de l’excellence opérationnelle et du process mining en France. Et ensuite, développer à l’international grâce à une levée de fonds que nous prévoyons dès septembre 2018. »

La R&D collaborative est aussi un axe de développement envisagé par Fabrice Baranski. Avec pour intention d’étendre les cas d’usage du process mining à de nouveaux domaines : « Par exemple la santé. Ou encore l’optimisation des infrastructures cloud. Mais il existe sûrement beaucoup d’autres sujets… »

Les fondateurs de Logpickr : Daniel Cortinovis et Fabrice Baranski.

Plus

www.logpickr.com

Logpickr est membre Images & Réseaux

 

Billets similaires :

One comment

  1. Merci pour l’article,

    Crédit photo : Follaouen (que nous remercions au passage)