Dans l’industrie alimentaire, ou IAA, ce sont chaque année des milliers de nouveaux produits qui sont lancés, chacun induisant une multitude de documents tout au long de son cycle de vie. C’est pourquoi une gestion efficace des spécifications produits représente un enjeu majeur pour les entreprises de l’agroalimentaire.

Qu’est-ce que la gestion des spécifications produits dans l’agroalimentaire ?

La gestion des spécifications produits est essentielle pour les entreprises de l’agroalimentaire. En effet, chaque nouveau produit lancé doit être maîtrisé à la perfection et connu à 100%. C’est pour cela que la conduite des spécifications produits occupe désormais une place essentielle dans le secteur agroalimentaire. Pour chaque produit, elle regroupe un certain nombre d’informations :

  • Les matières premières utilisées pour la fabrication ainsi que leurs spécifications ;
  • La microbiologie ;
  • Les allergènes présents ou éventuellement présents ;
  • L’origine géographique ou les origines biologiques ;
  • Les allégations ;
  • La valeur nutritionnelle ;
  • Les plans de contrôles.

L’un des enjeux majeurs concernant la gestion des spécifications produits est de s’assurer que les fiches produits sont constamment à jour malgré les changements réguliers de composition, notamment au niveau des matières premières. Toutes ces informations sont primordiales, notamment pour préserver l’intégrité des entreprises de l’agroalimentaire et éviter des scandales comme la fraude à la viande de cheval de 2013, dans laquelle la responsabilité de l’ industrie agroalimentaire a été mise en cause.

Les enjeux d’une vision commune de la gestion des spécifications produits

Pour garantir la qualité des produits, la gestion des spécifications doit être mise en place selon une vision commune. L’alignement de tous les services permet en effet d’assurer la qualité des produits et de leur traçage. L’industrie alimentaire possède de nombreux intérêts, clairs et identifiables, à mettre en place un système global :

  • Plus d’efficacité lors de la gestion de crise puisque les modèles d’information respectent parfaitement les réglementations en vigueur ;
  • Des informations plus sécurisées puisque les historiques détaillés de chaque produit sont hébergés et partagés de manière globale et centralisée ;
  • Plus de productivité et d’efficacité au sein de l’ IAA puisque le regroupement des spécifications produits permet de standardiser les produits et offre aux équipes des ressources fiables et constantes ;
  • Un délai de commercialisation diminué grâce à une collaboration plus efficace et le raccourcissement des délais de validation et de révision ;
  • Moins de risques de non conformité puisque les documents validés sont à disposition de tous les acteurs impliqués.

Des logiciels de PLM pour soutenir une gestion globalisée

L’ industrie agroalimentaire a tout à gagner à investir dans des logiciels permettant de soutenir cette gestion centralisée des produits. C’est pour cette raison que les logiciels PLM (Product LifeCycle Management) sont de plus en plus utilisés par les IAA, afin de fournir un référentiel unique et dématérialisé de toutes les informations entourant le développement et la commercialisation d’un nouveau produit. Le logiciel permet de traiter et de classer les différentes informations comme les coordonnées des fournisseurs, les origines des produits, les caractéristiques des matières premières, etc. Chaque article peut être défini soit à partir d’une bibliothèque pré-existante, soit en remplissant un formulaire. Les informations sont ensuite stockées de manière sécurisée afin de devenir une base de données globale et structurée.
Incontournable pour orchestrer les relations internes et externes et les processus internes, le logiciel PLM met en relation les différents acteurs : fournisseurs, agences de création, laboratoires, distributeurs, équipes R&D, etc. Un espace d’échanges peut également être créé afin d’ouvrir la discussion et de favoriser les mises à jour constantes, réduisant ainsi le risque d’erreurs.
Une meilleure fiabilité et des process accélérés, des collaborations internes et externes facilitées, des documents automatiquement générés, une gestion transparente des spécifications produits… Les avantages d’un logiciel PLM sont nombreux, à tel point d’ailleurs qu’il est devenu primordial au sein des entreprises de l’agroalimentaire.